comment choisir un vrai savon de Marseille ?

Comment reconnaître un vrai savon de Marseille ?

Économique, antiseptique et hypoallergénique, le vrai savon de Marseille est, sans conteste, un incontournable du ménage écologique et naturel (découvrez les 7 autres dans cet article). Très polyvalent, il sert à faire la vaisselle, détacher et laver le linge, nettoyer les sols, dégraisser les plans de travail, laver les mains et le corps… La liste de ses utilisations à la maison est longue !

C’est donc un grand « oui » mais attention à sa composition et à sa fabrication ! Je vous partage quelques astuces pour reconnaître un vrai savon de Marseille sans tomber sur une pâle copie industrielle. C’est le cas de le dire !

Je l’ai découvert en fabriquant ma lessive maison : j’utilisais un savon beige acheté dans le commerce qui n’avait du savon de Marseille que le nom et à chaque fois la préparation devenait solide. Ça m’a mis la puce à l’oreille et j’ai fait mes petites recherches.

Qu’est-ce que le véritable savon de Marseille ?

Il y a tant de contrefaçons dans le commerce que ce n’est pas si simple de trouver un vrai savon de Marseille. Pourquoi ? Parce que l’appellation n’est pas protégée par la loi. Donc, n’importe qui peut apposer le nom « savon de Marseille »  sur son produit sans pour autant respecter la fabrication artisanale et écologique.

En effet, le véritable savon de Marseille est issu d’un savoir-faire unique et ancestral : il est produit selon le procédé de fabrication traditionnel de cuisson aux chaudrons. Historiquement, il était fabriqué dans la région de Marseille.

Avec le lieu et le procédé de fabrication, la composition végétale et minimaliste est le 3ème critère pour reconnaître un vrai savon de Marseille.

La composition du vrai savon de Marseille : écologique, saine et naturelle

Le traditionnel savon de Marseille est composé à 72% huiles végétales au minimum. Il s’agit le plus souvent d’huile d’olive et d’huile de coprah pour son pouvoir moussant. Il est sans parfum, sans colorant, sans conservateur, sans additif et sans graisse animale.

On est vraiment sur une composition saine, naturelle et écologique.

Pour s’y retrouver parmi les contrefaçons, il suffit de jeter un coup d’œil à la composition du produit. L’avantage avec un vrai savon de Marseille, c’est que la liste des ingrédients est plutôt courte :

  • Huile végétale à 72% : huile d’olive et huile de coprah (dérivée de l’huile de coco)
  • Eau
  • Soude naturelle
  • Glycérine : issue de la saponification mais non ajoutée
Le vrai savon de Marseille vert

Déchiffrer la composition INCI d’un savon de Marseille :

  • Sodium olivate ou Olea europaea fruit oil = huile d’olive saponifiée ✅
  • Sodium cocoate = huile de coprah ou de coco saponifiée ✅
  • Sodium hydroxide = soude caustique ✅
  • Sodium chloride = sel ✅
  • Sodium palmate ou Sodium palm kernelate = huile de palme saponifiée ❎
  • Sodium tallowate = graisse de bœuf saponifiée ❎
  • Sodium lardate = graisse de porc saponifiée ❎

Comment choisir un bon savon de Marseille ?

La couleur du savon : un gros indice !

Il existe une astuce toute simple pour distinguer les produits artisanaux de leurs contrefaçons industrielles : vérifier la couleur du savon qui nous donne une indication sur sa composition.

  • Un savon blanc ou beige est composé d’huile de palme
  • Un savon vert ou brun est composé d’huile d’olive

Attention, cette astuce ne fonctionne pas à tous les coups ! Eh oui, les industriels ont trouvé la parade et rajoutent des colorants artificiels pour imiter le vrai savon de Marseille… 🤦🏻‍♀️ Ne vous laissez pas duper par le marketing et vérifiez bien la composition : un véritable savon de Marseille ne contient aucun colorant.

Les savonneries traditionnelles

Quatre savonneries traditionnelles fabriquant l’authentique savon de Marseille se sont rassemblées pour préserver leur savoir-faire : savonnerie Fer à cheval, savonnerie Le Serail, savonnerie du Midi et savonnerie Marius Fabre.

Ensemble, elles ont élaboré une charte qui garantit une fabrication artisanale et traditionnelle :

  • cuisson au chaudron
  • 72% d’huiles végétales uniquement, sans additif, parfum ou conservateur
  • dans la région de Marseille

Vous pouvez donc vous tourner vers l’une de ses savonneries les yeux fermés. Sachez que des petits artisans proposent également des savons d’excellente qualité, sains et respectueux de l’environnement sans pour autant suivre à la lettre cette charte.

Mes critères de sélection

Mes critères pour choisir un savon de Marseille sont plus souples : je veux un produit naturel, écologique et sain. Les voici :

  • 72% d’huiles végétales minimum (huiles d’olive et de coprah)
  • sans colorant, conservateur ou parfum
  • sans graisse animale
  • sans huile de palme (désastre écologique)
  • fabriqué en France (pas forcément près de Marseille)

Où acheter un véritable savon de Marseille ?

Si vous ne trouvez pas de vrais savons de Marseille près de chez vous, vous pouvez en acheter en ligne sur des eshops éco-responsables comme Slow Cosmétiques ou Mes courses en vrac par exemple :

Maintenant que vous savez comment reconnaître un vrai savon de Marseille, découvrez mes autres produits naturels préférés pour nettoyer la maison au naturel et passez au ménage écolo !

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

5 Commentaires

  1. Bonjour Julie,
    J’ai découvert ton site hier, je suis ravie !!

    Il y a deux ans je me suis aussi mise à faire des produits d’entretiens naturels.
    Après une mauvaise expérience avec la lessive j’ai arrêtée !! Dommage !!
    Tu me donnes envie de recommencer …
    J’ai justement un savon de Marseille, voici ce qui est écrit sur l’étiquette:
    Sodium olivate, Sodium cocoate, aqua, Sodium chloride, Sodium hydroxide, glycérin
    Est ce un vrai? je ne crois pas !?

    1. Hello Julie,

      Oh merci beaucoup, je suis ravie que mon blog te plaise ! 😊

      La composition de ton savon n’est pas si mal que ça. Le traditionnel savon de Marseille est composé à 100% d’huile d’olive, le tien est coupé avec de l’huile de coco/coprah probablement pour son pouvoir moussant mais pas d’huile de palme. Pas de soucis si tu veux tenter la recette de lessive maison avec, ça fera l’affaire sans problème ! 👌🏻 Dis-moi si tu la tentes 🙂

      Qu’est-ce qui s’était passé avec ta dernière lessive maison ?

      Julie

  2. Bonjour je fais ma lessive maison depuis peu mais quelques chose me turlupine … mon savon de Marseille je l achete en copeaux sur le site “comme avant “la lessive ne sans pas grand chose mais elle est bien liquide une fois le mélange fait avec l eau et le bicarbonate.je secoue toute de même mon bidon avant chaque lessive. Mais voilà j ai entendu dire que la savon de marseille blanc beige aurait tendance à se solidifier et pourrait engendrer des soucis dans la fosse septique. La compo du sachet en copeaux est est la suivante : sodium olivate aqua (water) olea european (olive) fruit oil glycérin du coup je ne suis plus trop sereine à l utiliser la glycérine ce n est pas bon ?

    1. Bonjour Sandrine,
      Ton commentaire est tombé dans mes SPAM ☹️
      Je te réponds avec un peu de retard. Je n’ai pas de problèmes particuliers avec ma machine à laver, peut-être que mon adoucissant au vinaigre blanc aide à “décrasser” les éventuels dépôts de ma lessive au savon de Marseille ?
      Concernant le savon de Marseille, j’évite ceux qui contiennent de la glycérine (même si c’est une substance qui se forme naturellement lors de la saponification, certaines fabricants la retirent juste après) car d’une part ça a tendance à solidifier la lessive et, en effet, cela peut endommager les machines à laver. Tu peux toujours utiliser ce savon pour nettoyer la vaisselle, la salle de bain ou tout simplement pour se laver les mains, il n’est pas perdu 🙂