Menu

Recette de déodorant maison pour peaux sensibles (sans bicarbonate)

Je vous propose aujourd’hui une recette de déodorant solide maison sans bicarbonate de soude, idéale pour les peaux sensibles. Côté efficacité, c’est un champion ! Même mon copain qui n’était pas ultra convaincu par les déodorants maison jusqu’à présent est conquis par cette recette. Et, je peux vous dire qu’on l’a testée en conditions réelles : footing, vélotaf, randonnées…

Allez, je vous dis tout ! 🙂

Un déodorant maison sans bicarbonate de soude

Le bicarbonate de soude est l’ingrédient star des déo maison (à ne pas confondre avec les cristaux de soude). Il figure notamment dans ma recette de déo maison en stick que j’adore. Bien que super efficace pour absorber la transpiration, le bicarbonate de soude peut provoquer des démangeaisons et irritations chez certaines personnes à la peau plus fragile.

Bonne nouvelle ! Il existe des alternatives naturelles, douces et toutes aussi efficaces pour remplacer le bicarbonate de soude et protéger les peaux sensibles : l’argile blanche et l’oxyde de zinc.

  • Argile blanche : absorbante, hydratante, purifiante et toute douce pour la peau —> elle absorbe la transpiration et apaise les peaux sensibles.
  • Oxyde de zinc : poudre minérale blanche qui forme une barrière de protection contre la transpiration, protège la peau + apaise les irritations + antibactérien naturel —> bye bye les bactéries responsables des mauvaises odeurs !

Des ingrédients naturels contre les mauvaises odeurs

Le saviez-vous ? La transpiration est naturellement inodore, ce sont les bactéries présentes sur la peau qui sont responsables des mauvaises odeurs. D’où l’intérêt d’intégrer dans votre déodorant maison des ingrédients naturellement antibactériens qui vont venir purifier et assainir la peau et donc prévenir les mauvaises odeurs !

C’est le cas de l’oxyde de zinc et d’argile blanche que je viens de vous présenter mais également des huiles essentielles de Palmarosa et de Sauge sclarée qui forment un duo de choc contre les odeurs de transpiration.

D’ailleurs faisons un petit point sur les autres ingrédients utilisés dans cette recette et leurs propriétés :

  • Beurre de Karité : riche et nourrissant, il pénètre facilement et protège tout en douceur la peau de nos aisselles + pour solidifier la préparation.
  • Huile de coco : texture nourrissante mais fine qui pénètre rapidement la peau + antibactérienne + pour solidifier la préparation (en dessous de 20/25 °C).
  • Fécule de maïs ou d’arrow-root (plus écologique que le maïs) : pour absorber la transpiration et solidifier la préparation
  • Billes de cire d’abeille : pour solidifier la recette (Alternative végane : la cire de Candelilla mais il faut diviser par 2 les quantités indiquées pour la cire d’abeille).
  • Huiles essentielles de Palmarosa et de Sauge sclarée* : antibactériennes, elles régulent la transpiration et empêchent les mauvaises odeurs.

*Attention : ne pas confondre l’huile essentielle de Sauge sclarée avec celle de Sauge officinale qui peut potentiellement être toxique.

Important : en raison de la présence d’huiles essentielles, cette recette n’est pas adaptée aux femmes enceintes ou allaitantes et aux enfants de moins de 7 ans.

Déodorant maison à la texture solide qui fond avec la chaleur de la peau.

Recette de déodorant maison sans bicarbonate pour peaux sensibles 🌿

Ingrédients pour un pot d’environ 50mL :

  • 2 c.à.s. de billes de cire d’abeille
  • 2 c.à.s. d’argile blanche
  • 2 c.à.c. de fécule de mais / arrow-root
  • 2 c.à.c d’oxyde de zinc
  • 2 c.à.s. d’huile de coco
  • 2 c.à.s. de beurre de karité
  • 15 gouttes d’huile essentielle de Palmarosa
  • 15 gouttes d’huile essentielle de Sauge sclarée

Vous aurez aussi besoin de :

  • Une casserole pour le bain-marie
  • Un bol en verre ou inox
  • Une cuillère à soupe
  • Une cuillère à café
  • Un contenant refermable (petit pot en verre ou en aluminium)

Préparation (10 min)

Comme d’habitude, avant de commencer la préparation veillez à bien laver et désinfecter le plan de travail, les ustensiles et vos mains pour éviter la contamination du produit.

  1. Faire fondre la cire d’abeille au bain-marie.
  2. Ajouter le beurre de karité et l’huile de coco. Mélanger jusqu’à ce qu’ils soient fondus.
  3. Retirer du feu et ajouter un à un les ingrédients « poudre » (argile blanche, fécule de maïs et oxyde zinc) en prenant soin de bien mélanger à chaque nouvel ajout.
  4. Laisser le mélange refroidir quelques minutes avant d’ajouter les huiles essentielles. Bien mélanger.
  5. Mettre la préparation dans le pot et laisser durcir à température ambiante !

La texture solide fond rapidement avec la chaleur de la peau donc j’en prélève une petite noisette au doigt que j’étale comme un baume sur mes aisselles et bim bam boum je suis prête pour la journée !

Conseils pour nettoyer les ustensiles

Place à la partie fun de cette recette (ah ah) : le nettoyage des ustensiles ! Vous allez constater par vous-même que ce mélange huileux et collant est une plaie à nettoyer. Le mieux est d’enlever l’excédent de préparation avec de l’essuie-tout (nul nul, pas zéro déchet mais c’est le plus efficace) ou un torchon en tissus qu’il faudra laver à 60°. Ensuite, le mieux est de laisser tremper les ustensiles dans de l’eau chaude avec du savon de Marseille avant de les laver normalement. Si vous avez des astuces de votre côté, je suis preneuse !

Je ne peux que vous recommander de tester cette recette qui est la préférée de mon copain ! Dîtes-moi en commentaires si vous l’aimez autant que lui ahah, j’ai hâte de vous lire 🙂

Jetez un coup d’œil à mes autres astuces et recettes maison :

Épinglez l’article sur Pinterest

Recette de déodorant maison pour peaux sensibles (sans bicarbonate)
Partager l'article

Vous en avez pensé quoi ?

    Laisser un commentaire