Baume respiratoire maison aux huiles essentielles d'Eucalyptus, Menthe poivrée et Niaouli
|

Baume respiratoire maison à l’eucalyptus

Aujourd’hui, je te partage un remède naturel bien pratique en cette saison de rhumes et de bronchites : le baume respiratoire maison ! 🌿

C’est une recette facile et rapide à faire que je prépare dès l’arrivée des premiers frimas avec seulement quelques ingrédients naturels. Grâce à une synergie d’huiles essentielles redoutables contre les bobos de l’hiver (Eucalyptus radié, Menthe poivrée et Niaouli), cette pommade « magique » aide à décongestionner le nez bouché, dégager les voies respiratoires prises et soulager les maux de gorge.

Très souvent, j’associe le baume respiratoire à une tisane de thym au miel : un breuvage délicieux aux propriétés calmantes et antiseptiques particulièrement recommandées en cas de rhume, toux, mal de gorge…

Pourquoi faire un baume respiratoire maison ?

La fameuse pommade “Vicks Vaporub” vendue en pharmacie est régulièrement pointée du doigt par des médecins et associations de consommateurs. En plus d’être une pommade sans intérêt en cas de rhume ou de toux, Vicks Vaporub serait toxique et à l’origine d’effets indésirables graves pour la santé. L’UFC l’a même classé comme traitement contre la toux à éviter pour les enfants.

Il existe des alternatives naturelles comme ce baume à l’eucalyptus et au thym fabriqué dans la Drôme (14,90€), mais il est aussi très facile de faire un baume respiratoire à la maison à moindres coûts.

Les ingrédients naturels pour faire un baume respiratoire décongestionnant

Huile d’abricot et cire d’abeille

Je t’en parlais dans la recette de mon baume à lèvres coco-karité, nous avons besoin d’une huile et d’une cire végétale pour préparer un baume et obtenir une texture onctueuse. J’ai opté pour la cire d’abeille et l’huile d’abricot car j’en avais déjà à la maison et qu’elle pénètre facilement dans la peau sans laisser de fini gras, mais tu peux la remplacer par une autre huile (olive, jojoba, argan…).

Huiles essentielles : Eucalyptus radié, Menthe poivrée et Niaouli

Ces huiles essentielles figurent parmi mes incontournables de l’hiver et ont été sélectionnées pour leurs propriétés décongestionnantes, expectorantes, antibactériennes et antivirales. Combinées ensembles, elles constitue un remède naturel très efficace contre le nez bouché, les maux de gorge et la respiration encombrée.

  • Eucalyptus radié : purifie et dégage les voies respiratoires.
  • Menthe poivrée : dégage le nez bouché et soulage les maux de tête.
  • Niaouli : dégage les voies respiratoires et apporte un coup de boost à l’immunité.

En raison des huiles essentielles utilisées, ce baume respiratoire n’est pas adapté aux enfants (-7 ans) et aux aux femmes enceintes ou allaitantes.

Comment utiliser le baume respiratoire ?

Avant de te dévoiler la recette de mon baume respiratoire, voici comment tu pourras l’utiliser :

  • Sur la poitrine pour dégager les voies respiratoires : appliquer une noisette en fine couche sur la poitrine jusqu’à 3 fois par jour.
  • Sous le nez pour décongestionner un nez bouché : déposer une petite noisette sous les narines pour un effet décongestionnant.
  • Sur les tempes pour soulager les maux de tête : masser les tempes avec une petite noisette pendant quelques minutes en évitant le contour des yeux.
  • Sous la plante des pieds pour un effet calmant et décongestionnant en profondeur : frictionner une noisette sur la plante des pieds avant de se coucher.

Baume respiratoire maison aux huiles essentielles

La recette de mon baume respiratoire maison aux huiles essentielles d’Eucalyptus radié, Menthe poivrée et Niaouli : un remède naturel pour soulager le nez bouché, les maux de gorge et les voies respiratoires encombrées.

Ingrédients (pour un petit pot de 30ML)

  • 25g d’huile d’abricot

  • 5g de cire d’abeille

  • 10 gouttes d’huile essentielle d’Eucalyptus radié

  • 10 gouttes d’huile essentielle de Niaouli

  • 5 gouttes d’huile essentielle de Menthe poivrée

Préparation

  • Faire fondre la cire d’abeille au bain-marie à feu doux.
  • Hors du feu, ajouter l’huile végétale et laisser refroidir quelques instants.
  • Avant que la préparation ne soit trop solide, ajouter les huiles essentielles et bien mélanger.
  • Verser dans le pot et laisser refroidir complétement avant de l’utiliser. Le baume respiratoire est prêt !

Notes

  • Utilisation :
    Sur la poitrine pour dégager les voies respiratoires : appliquer une noisette en fine couche sur la poitrine jusqu’à 3 fois par jour.
    Sous le nez pour décongestionner un nez bouché : déposer une petite noisette sous les narines pour un effet décongestionnant.
    Sur les tempes pour soulager les maux de tête : masser les tempes avec une petite noisette pendant quelques minutes en évitant le contour des yeux.
    Sous la plante des pieds pour agir en profondeur : frictionner une noisette sur la plante des pieds avant de se coucher.
  • Conservation : 6 mois à l’abri de la chaleur et la lumière.
  • Précautions : les huiles essentielles utilisées dans cette recette ne sont pas adaptées aux enfants de moins de 7 ans et aux femmes enceintes ou allaitantes.

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.