5 exercices pour identifier ses valeurs personnelles et donner du sens à sa vie

Question piège : avez-vous ne serait-ce qu’une petite idée de ce que sont vos valeurs personnelles ? Je me doute bien que si vous êtes ici ce n’est pas tout à fait clair pour vous. Rien d’étonnant à cela, il n’y a pas un cours pour trouver ses valeurs personnelles à l’école et quel dommage !

Liberté, créativité, bienveillance, divertissement… Les valeurs sont des idéaux et grands principes qui construisent notre identité et guident notre vie. Les ignorer, c’est ignorer ses besoins fondamentaux, ses sources de motivation intenses et ses désirs les plus profonds. Au contraire, nourrir ses valeurs permet de se (re)connecter à soi-même, de donner du sens à sa vie et de passer à l’action !

Identifier ses valeurs personnelles pour trouver sa voie et donner du sens à sa vie

Vous connaissez la petite voie intérieure qui vous souffle que vous n’êtes pas à votre place ? Cette sensation étouffante de se sentir perdu·e, bloqué·e, démotivé·e ? L’impression désagréable que votre travail n’a pas de sens ? Tout ça, je l’ai vécu.

À l’époque, j’occupais ce qu’on appelle un bullshit job et mon travail me semblait inutile et vide de sens. Chaque dimanche soir, je redoutais la nouvelle semaine sur le point de débuter. Toute la motivation et le dynamisme qui m’animaient au début avaient rapidement disparu. Bref, je broyais du noir et je ne savais pas quoi faire pour changer la situation.

Un jour, j’ai fait un exercice pour identifier ses valeurs personnelles. J’ai réalisé depuis que certaines d’entre elles n’étaient pas respectées, voire carrément bafouées dans le poste que j’occupais. Mais, comprendre (et surtout accepter) que je menais une vie en désaccord avec qui je suis profondément a pris du temps. C’est assez naturel de résister au changement.

Suite à un grand bouleversement, j’ai décidé de prendre ma vie en main. C’est un peu grandiloquent de le formuler comme ça, mais c’est exactement ce qui s’est passé. J’ai perdu un proche et j’ai réalisé que je vivais une vie qui n’était pas la mienne. Alors, j’ai lâché prise avec cette idée de qui je devais être et entrepris de découvrir qui je suis vraiment. J’ai entamé un travail de développement personnel et une psychothérapie avec une spécialiste qui a changé ma vie.

Aujourd’hui, mon quotidien me donne plein de petits bonheurs et beaucoup de sérénité. Tout n’est pas rose bien sûr. Le chemin vers soi-même est le voyage de toute une vie. Quelqu’un de bien plus sage que moi l’a très bien formulé :

Tous les hommes pensent que le bonheur se trouve au sommet de la montagne alors qu’il réside dans la façon de la gravir.

Confucius

J’ai choisi de gravir la montagne en harmonie avec mes valeurs personnelles et moi-même. Et vous ? 🙂

woman in blue dress standing on green grass field
Photo par Yaroslav Shuraev Pexels.com

Tout devient plus facile quand on connaît ses valeurs personnelles

Comment discerner ce que vous voulez vraiment si vous ne savez pas ce qui est important pour vous ? Comment être sûr.e de prendre la bonne décision sans repères ? Comment arrêter de procrastiner devant Netflix ?

En identifiant vos valeurs personnelles. Parce qu’en ayant clairement conscience de vos sources motivations et de votre mode de fonctionnement, vous reprenez le contrôle de votre vie !

Imaginez vos valeurs comme une boussole interne qui n’appartient qu’à vous. Elle vous guide pour vivre en harmonie avec votre nature profonde et vous indique la direction vers VOS bonnes réponses. Elle vous aide à estimer si tel projet, tel choix professionnel, telle personne est la bonne décision pour vous. Elle vous permet de passer à l’action et d’atteindre vos objectifs.

Il faut bien comprendre que vos valeurs ne changeront pas : plus vous résistez, plus vous vous éloignez de vous-même. En les acceptant (sans aucun jugement) comme le résultat de vos expériences personnelles, vous les transformez en moteurs ultra-puissants pour vivre une vie pleine de sens et de joie !

Prêt·e pour la deuxième citation ? 😀

Le bonheur, c’est quand ce que vous pensez, ce que vous dîtes et ce que vous faîtes sont en harmonie.

Gandhi

C’est bien mignon tout ça, mais comment on fait ? Patience petit scarabée, ça vient !

5 exercices pour identifier ses valeurs personnelles

Voici 5 exercices pour identifier ses valeurs personnelles, donner du sens à sa vie et vivre en harmonie avec soi-même. Tâchez de faire preuve d’honnêteté et de douceur avec vous-même, et n’oubliez pas qu’il n’y a pas de bonnes ou de mauvaises réponses.

🍃 Exercice n°1 : la feuille blanche

Installez-vous dans un endroit calme où vous ne serez pas interrompu.e, avec une feuille de papier et un stylo, détendez-vous et faîtes le vide dans votre esprit. Puis, posez-vous ces questions :

  • « Qu’est-ce qui est le plus important pour moi dans la vie ? »
  • « Qu’est-ce que j’aime faire au point de ne pas voir le temps passer ? »
  • « Qu’est-ce qui me rend heureux.se ? »

Jetez sur le papier toutes les idées qui vous traversent la tête, sans jugement et en toute bienveillance. Parfois, ce que nous désirons le plus n’est pas conforme avec les attentes de la société ou des autres, mais il est important de faire preuve d’honnêteté si nous souhaitons vivre une vie sincère et épanouissante.

Intégrez les conclusions des deux exercices suivants. Puis demandez-vous ce qu’il se cache derrière chaque idée, ce qu’elles représentent pour vous et quelles émotions elles font naître. Ce sont vos valeurs personnelles !

À côté de chacune d’entre elle, résumez en une phrase ce qu’elles représentent. Par exemple, une de vos valeurs personnelles peut être la gentillesse et cela peut signifier : « Faire preuve de gentillesse et d’empathie, encourager les autres et agir dès que je le peux pour leur venir en aide ».

Idéalement, vous devriez en avoir entre 5 et 8 mais si vous rencontrez des difficultés à en éliminer, posez-vous la question : « Si je n’avais pas le choix et que je devais vivre sans l’une de ces valeurs, laquelle pourrais-je sacrifier ? ».

🍃 Exercice n°2 : un souvenir heureux

Rappelez-vous d’un moment particulier, significatif où vous vous êtes senti particulièrement heureux·se, à votre place. Maintenant posez-vous les questions suivantes :

  • Que se passait-il ?
  • Quelles émotions ressentiez-vous ?
  • Enfin, quelle(s) valeur(s) étiez-vous en train de respecter à ce moment-là ?

🍃 Exercice n°3 : un souvenir frustrant

À l’inverse, remémorez-vous un moment où vous avez ressenti de la frustration, de l’agacement voire de la colère.

  • Que se passait-il pour vous ? En quoi étiez-vous impliqué·e ou concerné·e par l’événement ?
  • Que ressentiez-vous et pourquoi ?
  • Finalement, quelle(s) valeur(s) étaient compromises ou bafouées ?

🍃 Exercice n°4 : les personnes que vous admirez

Quelles sont les personnes que vous admirez profondément ? Il peut s’agir de personnes réelles que vous connaissez ou non, ou de personnages de fiction.

Faîtes ensuite la liste des qualités et réussites que vous admirez spécifiquement chez ses personnes. Puis, réfléchissez à ce qu’elles évoquent pour vous (émotions, sensations) : ce sont vos valeurs personnelles !

Vous pouvez aussi faire l’exercice inverse en complément de celui-là : pensez à une personne que vous n’appréciez pas. Quels sont les défauts qui vous exaspèrent particulièrement ? Il y a de fortes chances que ce que vous n’appréciez pas soit en contradiction avec vos valeurs personnelles. Cela peut vous donner une indication des valeurs qui sont compromises par ces défauts.

🍃 Exercice n°5 : la liste de valeurs personnelles

Si vous séchez sur les exercices précédents, une liste avec plein d’exemples de valeurs peut vous aider à débloquer tout ça. Toujours dans un endroit calme à l’abri des distractions et muni·e d’une feuille, partez à la découverte de vos valeurs avec ce document.

Bien sûr, cette liste n’est pas exhaustive. C’est une base ouvrant à une réflexion plus profonde pour trouver vos valeurs personnelles.


Si vous avez la sensation d’être bloqué·e ou ressentez beaucoup de frustration par rapport à une situation, réévaluez vos valeurs avec ces exercices pour faire le point. Il est possible qu’une ou plusieurs de vos valeurs ne soient pas assez nourries. Soyez à l’écoute de vos émotions et sensations !

J’espère que ces exercices de développement personnel vous ont permis d’identifier vos valeurs. Qu’en avez-vous pensé ?

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

24 Commentaires

  1. Coucou c’est la deuxième fois que je fais ce genre d’expérience mais c’est la première fois que j’en comprend l’importance 🙂 merci pour ça

    1. Bonjour Liz, avec grand plaisir et merci pour ton message 🙂
      Ça m’a pris du temps aussi pour comprendre l’impact de cette découverte sur ma vie.
      Belle journée !

  2. Bonjour Julie,
    Très bon article, merci !! Effectivement, l’importance de connaitre ses valeurs est fondamentale, tu l’as démontré dans ton article. J’ai bien aimé les exercices que tu proposes.
    Je suis en train de faire ce travail d’introspection. Ça prend du temps et il faut être sincère avec soi-même.
    Ce qui peut-être complémentaire, je trouve, c’est de pouvoir recenser et hiérarchiser également nos Contre-Valeurs (c’est quelque chose que l’on ne supporte pas au point de l’éviter systématiquement – on agit donc non pas par motivation mais par refus de vivre certaines situations ou émotions que l’on ne peut pas supporter. ex. perte de temps, colère/disputes). Ça donne des éléments intéressant en complément de nos valeurs.

  3. Je n’y arrive pas… je ne sais pas ce que j’aime le plus dans la vie. J’ai l’impression que n’importe quoi peut me lasser.

    1. Bonjour Jul,

      Je comprends votre frustration, ce n’est pas toujours facile de mettre le doigt sur ses “passions”.

      Ce que vous pouvez tenter :
      – faire la liste de vos plus beaux souvenirs (Qu’étiez-vous en train de faire ? Avec qui ? Qu’avez-vous ressenti ?)
      – tenir un journal de petits et grandes joies (Notez tout ce qui vous apporte de la joie au quotidien sur un carnet ou dans votre téléphone.)
      – identifier les personnes que vous admirez (Si on vous disait que vous pouviez échanger de vie avec n’importe qui là tout de suite, qui choisiriez-vous et pourquoi ?)

      J’espère que ces quelques pistes éclaireront votre réflexion.

      Et puis ce n’est pas grave si ce n’est pas la passion de toute une vie et que vous finissez par vous lasser. C’est tout à fait naturel, on change on évolue. 🙂

      Belle journée à vous !

  4. Merci pour cet article, complètement en phase !
    Nos valeurs sont le moteur de notre construction individuelle. Quand ce ne sont plus elles qui nous conduisent, l’impasse n’est pas loin.
    J’étais tombé sur cette citation (attribuée à Napoléon ?) en écrivant récemment un article sur le même sujet (https://alainorsot.fr/2021/02/27/quelles-sont-mes-valeurs-et-pourquoi-je-ne-peux-construire-durablement-que-sur-elles/): « La raison pour laquelle la plupart connaissent l’échec plutôt que le succès est qu’ils échangent ce qu’ils veulent le plus contre ce qu’ils veulent à un moment donné ».
    Pour alimenter le débat !

  5. Bonjour Julie,
    Merci merci merci pour cette publication, très aidante. Le lien avec les croyances va être intéressant 🙂

  6. Merci pour ce post. pendant sa lecture, je me suis senti dans mon être et totalement libre dans mes pensées tout en ressentant les émotions et sentiments adaptés aux questions posées. Je prends des cours de développement personnel (dans le lecture) depuis un moment et je suis convaincu que c’est le seul domaine qui permet de valoriser son existence sur terre.

  7. Bonjour, merci pour cet article,
    j’essaye depuis quelques jours de faire ce travail sur moi-même car j’ai l’impression de ne pas être heureux dans ma vie professionnelle..
    Cependant je ne comprends plus bien la finalité de la recherche des valeurs… notamment parce que les valeurs que je trouve (p.ex famille, calme, repos, …) ne m’ont pas l’air d’être utiles dans ma vie professionnelle, je ne vois pas ce que je peux en tirer :\

  8. Merci verticus, cette page devrait bien m’aider, j’avoue que je suis partager entre le fait d’étudier pour être meilleur dans mon métier et le fait de m’aérer et voir le monde voir ralentir l’activité de mon mental que j’ai beaucoup fait fonctionner. j’ai aussi commencé ce métier parce que je devais quitter mes parents en “urgence” et ça me déstabilise de prendre du temps pour “me laisser aller”. Ca me semble pas très “productif”. Bref